Collectif de journalistes et photographes
Rechercher :
Accueil / Articles / Culture

VIIème Jeux de la Francophonie, pour quoi faire ?

Publié le 17 septembre 2013 par Luc Allain | Culture  Sport  
Cousins des jeux du Commonwealth, les Jeux de la Francophonie se déroulaient du 7 au 15 septembre à Nice. 3.000 artistes et sportifs issus des pays de la francophonie se retrouvaient pour une compétition sportive et culturelle. L’occasion pour la France de prouver son intérêt pour la Francophonie, dont certains doutent.

Une manifestation du corps et de l’esprit 

Crées en 1987 à l’initiative de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), les Jeux de la Francophonie se déroulent tous les 4 ans, dans l’année post-olympique. Tout comme les jeux antiques et les jeux olympiques à leurs débuts, ils comportent à la fois des épreuves sportives et culturelles. Langages universels, expressions du corps et de l’esprit, le sport et la culture sont le moyen pour la jeunesse francophone d’exprimer tout son talent. Durant cette semaine de jeux olympiques francophones, les participants s’affronteront dans une quinzaine de disciplines comme l’athlétisme handisport, le football, la lutte, mais aussi la littérature, la photographie, la chanson ou encore la création numérique ou écologique, le tout dans une ambiance festive. 

Lire la suite sur lepetitjournal.com


Article initialement paru sur lepetitjournal.com le vendredi 6 septembre 2013
comments powered by Disqus

L'auteur : Luc Allain


Luc Allain Mes articles

Formation : Sciences Po Aix-en-Provence + M2 Journalisme politique à l'international

Participation à : Public Sénat, Lepetitjournal.com, La Provence, The Ground, Tv7campus, Tv7 Provence, Le cercle des économistes


Médias : Web, presse écrite, photo

Bio : Diplômé de Sciences Po Aix, j'ai d'abord travaillé sur les élections législatives et présidentielle pour les 2,5 millions de français expatriés. J'ai ensuite arpenté les couloirs du Sénat pour Public Sénat avant de travailler comme responsable éditorial d'un webzine à destination des étrangers francophiles, le tout saupoudré de piges. Photographe à mes heures perdues.